中文 | English | Español

Journée mondiale de la prévention du suicide

2008 WSPD

2008 - Pensée globale, planification nationale, action locale

(Cliquez sur le lien ci-dessus pour trouver des dépliants de la Journée mondiale de la prévention du suicide en anglais, français, allemand, italien, espagnol et chinois, et de trouver une liste des activités à travers le monde.)

Pensée globale - L'importance du problème
Pensée globale - La collaboration
Pensée globale - La recherche
Planification nationale - Une stratégie
Planification nationale - Évaluation
Planification nationale - Collaboration
Action locale - Implantation des programmes
Action locale - Initiatives communautaires
Action locale - Groupe de pression
Ce que nous pouvez faire pour appuyer la Journée mondiale de la prévention du suicide

ACTION LOCALE - IMPLANTATION DES PROGRAMMES

Pensée globale, planification nationale, action locale... s’avère particulièrement significatif lorsqu’on considère l’implantation au niveau local de plans nationaux de prévention du suicide et le développement d’activités de prévention du suicide au niveau local, là où des stratégies nationales n’existent pas.

Il existe un large consensus international à propos des interventions qui sont efficaces en prévention du suicide. Les stratégies nationales ne font qu’adopter des politiques plus spécifiques, mieux adaptées aux spécificités nationales. Cependant, la transmission de ces politiques nationales requière une implantation efficace au niveau local. À ce niveau, les politiques nationales doivent être adaptées et implantées afin de rencontrer les spécificités écologiques, économiques et culturelles de chaque communauté. De plus, bien que des politiques globales et nationales puissent prendre des années d’efforts à implanter, les efforts d’implantation dans les communautés peuvent s’avérer beaucoup moins coûteux en termes de temps.

Le processus de la mise en place des politiques nationales au niveau local soulève l’importante question : jusqu’à quel point l’intégralité des directives politiques gouvernementales ou ministérielles peut-elle être respectée pour l’implantation de programmes locaux efficaces? Une utilisation plus appropriée des principes fondamentaux de la prévention par les planificateurs et pourvoyeurs de services locaux pourrait aider à résoudre ce problème. Une approche préventive selon les règles de l’art doit s’assurer que les politiques plus larges adoptées par les gouvernements et ministères se traduisent en développement de services. Les principes clés du développement de programmes utilisant une approche préventive comprennent : l’utilisation des données probantes issues de la recherche et de la théorie pour développer des interventions et politiques prometteuses; l’utilisation de programmes pilotes, modèles ou de démonstration afin de déterminer l’acceptabilité, la faisabilité, la sécurité et l’efficacité d’un programme pour une population cible; l’évaluation de programmes afin d’étudier le processus par lequel le programme est mis en place et l’efficacité de même qu’une analyse des coûts et bénéfices du programme; identifier des mesures adéquates des résultats et raffiner et identifier les éléments les plus critiques pour l’efficacité du programme en cause.

Haut

ACTION LOCALE - INITIATIVES COMMUNAUTAIRES

Bien entendu, le processus Pensée globale, planification nationale, action locale n’est pas unidirectionnel et ne comporte pas toujours la dévolution de plans nationaux en direction des activités locales. Un exemple de développement d’un programme local à partir d’une pensée globale et d’une planification nationale nous est fourni par le projet Alliance européenne contre la dépression. Cette initiative s’est développée à partir d’un projet communautaire, l’Alliance de Nuremberg contre la dépression, établi dans la cité allemande de Nuremberg (500,000 habitants). Reposant sur des recherches montrant que la dépression est un facteur de risque important de suicide, le but de ce projet était d’améliorer le traitement de la dépression comme moyen de prévenir le suicide. Une intervention comportant quatre composantes a été mise en place visant entre autres : une conscience accrue du public à propos du suicide; une amélioration des soins dispensés par les praticiens de première ligne; l’éducation des « sentinelles » dans la communauté; et le ciblage des soins disponibles pour les groupes à haut risque. Les résultats de l’évaluation du programme ont indiqué une diminution significative des suicides et des tentatives de suicide. Plus de 40 villes allemandes ont adopté le modèle de Nuremberg sous les auspices de l’Alliance allemande contre la dépression. Ce modèle a été repris par la Commission européenne qui a fourni les fonds à 20 partenaires de 18 pays pour son implantation. Ces partenaires ont adapté le programme afin de tenir compte des différences culturelles et organisationnelles dans leurs structures de soins de santé et de services sociaux. Bien que les partenaires conduisent des évaluations (action locale), l’argumentaire du programme et de son développement repose sur des recherches effectuées partout dans le monde (pensée globale).

Un autre exemple d’un programme de prévention du suicide au niveau local et communautaire nous est fourni par l’Armée de l’air des États-Unis. Cette institution utilise une stratégie multi-modèle visant à changer les normes et politiques institutionnelles dans le but d’encourager la demande d’aide pour des problèmes de santé mentale, d’abus de substances ou des problèmes psychosociaux. Le programme vise également à renforcer le soutien social et à promouvoir des stratégies d’adaptation adéquates. Ce programme est associé à une diminution des suicides, des homicides et des problèmes de violence familiale et est maintenant adapté pour des écoles et des milieux de travail.

Haut

ACTION LOCALE - GROUPE DE PRESSION

Dans plusieurs pays, des organisations bénévoles locales ont été extrêmement efficaces à influencer les gouvernements pour le développement de stratégies de prévention du suicide et pour faire en sorte que plus de fonds soient dévolus aux activités de prévention du suicide. Par exemple, SPAN aux États-Unis est une organisation de personnes endeuillées par suicide. Cette organisation a largement contribué à convaincre le gouvernement américain du bien-fondé du développement, de l’implantation et du financement d’une stratégie nationale de prévention du suicide.

La prévention du suicide est un domaine encore jeune. En dépit du large corpus de recherches sur les facteurs de risque de comportements suicidaires, ce n’est que maintenant que nous traduisons toutes ces données en les transformant en programmes efficaces visant la prévention et la réduction du suicide. Bien qu’il soit possible dorénavant de mettre de l’avant des politiques bien articulées et de fixer des buts aux niveaux global et national en prévention du suicide, nous ne savons pas encore très bien comment faire en sorte que ces buts importants se traduisent en actions efficaces. Dans les décennies à venir, le grands défi de la maxime Pensée globale, planification nationale, action locale sera de trouver des façons de mettre en liens les idéaux internationaux et les politiques nationales afin de contribuer au développement, à l’implantation effective et à de bonnes pratiques d’évaluation des programmes et actions au niveau local.

Haut

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR APPUYER LA JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE

La Journée mondiale de la prévention du suicide 2008 offre une occasion unique d’organiser des activités locales, régionales et nationales afin de conscientiser davantage le public sur les comportements suicidaires et les opportunités de prévention du suicide. Toute personne intéressée ou impliquée dans la prévention du suicide que ce soit au niveau international, national, régional ou local peut participer à diverses activités dans le cadre de la Journée mondiale de la prévention du suicide 2008. Ces activités peuvent attirer l’attention sur le poids global que représentent les comportements suicidaires dans le monde, parler des stratégies nationales de prévention du suicide et comment les implanter et les évaluer et mettre de l’avant des initiatives locales et des réponses originales pour la prévention du suicide.

Des initiatives éducatives impliquant activement les gens risquent d’être plus efficaces pour aider les gens à recevoir de plus amples informations sur le suicide et sa prévention. Ces activités incluent:

Haut

Un échantillon des initiatives et activités entreprises autour du monde lors des Journées mondiales de la prévention du suicide précédentes est disponible sur le site WEB de l’Association internationale pour la prévention du suicide (www.iasp.info). Nous vous incitons à consulter cette liste pour voir ce que d’autres ont fait dans le but de publiciser la prévention du suicide. Veuillez également remplir le formulaire disponible sur le site WEB de l’IASP pour nous informer des activités que vous aurez tenues pour la JMPS 2008. De plus amples informations sur le suicide et sa prévention sont disponibles sur notre site WEB et sur les liens que nous y avons placés.